Diana Cooper, lauréate 2017

1er prix Chopin 2017 ex eaquo (prix de la ville de Brest)

Biographie

Née en 1997, Diana Cooper commence le piano à l’âge de sept ans au Conservatoire de Tarbes et, deux ans plus tard, donne son premier récital. A 14 ans, elle est la soliste de l’Orchestre Symphonique de Tarbes lors d’un concert en Espagne. Elle est admise à l’unanimité, à 16 ans, au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris (CNSMDP) où elle reçoit les enseignements de Jean-François Heisser, Prisca Benoît, Marie-Josèphe Jude et Jonas Vitaud. Elle
obtient son diplôme de Master en juin dernier. Elle se perfectionne actuellement auprès de la pédagogue Rena Shereshevskaya, à Paris.

Diana Cooper est lauréate et première nommée de plusieurs concours internationaux. Remarquée en 2010 au Concours Flame (Paris), elle bénéficie l’été suivant des masterclasses de Karl-Heinz Kammerling et d’Andreas Weber à l’Académie du Mozarteum de Salzbourg. En 2017, elle remporte le Premier Prix ex-aequo au XXIIème Concours de piano de Brest dans la catégorie «Chopin». En mars 2018, grâce à sa prestation au Concours d’Ile-de-France, elle est invitée à jouer un programme Bach et Chopin pour l’émission «Jeunes Interprètes» sur France Musique. Elle a participé régulièrement au Festival de piano et Académie d’été d’Oxford, ainsi qu’à l’Académie de Musique Maurice Ravel (Saint Jean-de-Luz) pour laquelle elle reçoit le prix du Rotary-Lions et celui du Festival Ysaye en Belgique.

Diana a bénéficié des conseils de pianistes renommés, tels que Menahem Pressler, Gary Graffman, Ferenc Rados, Christoffer Elton et Jean-Claude Pennetier. En juillet 2018, Yves Henry l’invite à participer au Nohant Chopin Festival où elle se produit aux masterclasses ainsi qu’au concert de clôture.

>> ACTUALITÉ